Contact
& inscription

Isabelle Delcroix​​

Tel: 0496/30.20.60

info@ecole-a-vivre.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon

Politique de confidentialité :

© 2019 by Isabelle Delcroix

Notre pédagogie :

une respiration en 8 temps

1 / La collaboration dynamique

5 / Une évaluation en 4 notes

2/ Non pas une mais DES méthodes d'enseignement

6 / Comprendre qui on veut devenir en découvrant dans quoi on est bon

3 / Des classes en mouvement

7 / Un coeur intelligent

4 / Une méthode de travail profilée

8 / R.E.S.P.I.R.E.R

La collaboration dynamique

 

Orchestre philarmonique

Emulation dans le partage

Défis

Un groupe-classe est un orchestre philharmonique : « c’est ensemble que ça se joue ». Chacun a son instrument de prédilection mais tous doivent maitriser les bases de la musique ; certains seront « meilleurs » que d’autres avec tel ou tel type d'instrument. Ce qui importe est que chacun ait atteint un niveau suffisamment bon pour que la musique puisse se jouer et donc pour que la classe puisse se donner.

Dans cette perspective, les élèves plus avancés dans leur compréhension du cours seront amenés, pendant celui-ci, à développer des alternatives, trouver des solutions pour amener l’ensemble du groupe à intégrer la matière. En ce sens, l’élève est amené à collaborer avec l’enseignant et avec ceux qui sont momentanément plus « faibles » pour que l’ensemble du groupe-classe avance. Cette approche permet  :

  • aux élèves plus avancés de poursuive leur progression et d’ancrer le savoir (on ne retient jamais aussi bien que lorsqu’on a dû chercher comment expliquer la matière à quelqu’un d’autre et qu’on la lui a effectivement expliquée);

  • à l’élève moins avancé de ne pas se vivre comme un frein;

  • étant donné qu’il est très rare d’être bon en tout, il n’y aura pas de position figée : chacun aura, à un moment où l’autre, besoin d’aide – y compris l’enseignant ;-)!

Non pas une mais des méthodes d'enseignement

 

 

                               Pédagogie du projet

       Produire le savoir par induction

        "Classe laboratoire"

                Travail en classe inversée

  Apprentissage situé

                     "Promenades pédagogiques"

Notre enseignement des cours des modules 1 et 2 se veut flexible. Nous adapterons la méthode en fonction

  • du groupe classe,

  • de la matière,

  • de ses implications et applications possibles au sein des modules 3, 4 et 5,

  • du moment de l'année.

 

Différentes méthodes d'enseignement seront donc mises en oeuvre : 

  • une transmission classique, mais toujours dans le cadre de la collaboration dynamique,

  • la pédagogie du projet,

  • la classe inversée,

  • la "classe laboratoire" (Decroly),

  • les promenades pédagogiques (Pestalozzi),

  • l'apprentissage situé (contextualiser le savoir, mettre en lien la matière vue avec ce qui le sera plus tard, montrer l'utilité et le sens - la finalité - des savoirs)

  • travailler par induction,

  • la prise en compte des intelligences multiples

 

Rappelons qu'il ne s’agit jamais seulement de transmettre un savoir mais bien de donner au groupe classe les moyens de l’intégrer.

Dans l’objectif d’ajuster les méthodes d’enseignement en fonction de l’évolution de chacun et de chaque groupe d’élève,

  • une réunion de l’ensemble des enseignants a lieu au moins une fois par mois (et des réunions par discipline ont lieu au moins une fois par semaine) ;

  • des rencontres quotidiennes ont lieu entre la coordinatrice de l'Ecole (elle-même enseignante), les enseignants et les élèves

Des classes en mouvement

 

                  Ecouter,...

             En marchant ?

                  En forêt?

   Assis sur le sol, en tailleur ?

Ou sur un siège ergonomique ?

      0u sur une chaise devant  un banc ? ...

Les cours peuvent aussi bien avoir lieu dans un contexte classique (un enseignant debout, des élèves assis sur une chaise et écrivant sur un banc) que dans un environnement tout autre : un cours de biologie (ou de philosophie) peut très bien, si le temps le permet, être dispensé au cours d’une balade en forêt, par exemple.

Nous accordons de l'importance à la posture d'écoute : un être humain n'est pas fait pour rester 8h/jour assis sur une chaise. Nos classes offriront donc la possibilité d'écouter autrement :

  • assis en tailleur avec des bancs à hauteur,

  • sur un siège ergonomique,

  • en marchant lors de nos "balades pédagogiques',

  • dans un fauteuil, ...

Tous les moyens seront mis en oeuvre pour que chacun puisse s'approprier pleinement la matière au moment où elle se donne.

          Une méthode de travail profilée

                                      Etude supervisée

                                             Capsules Méthode

                                 Coachings individuels

                                              Cours particuliers

Chaque semaine, 4 périodes d'1H30 sont consacrées à l'appropriation des matières (modules 1 et 2).  Ces périodes pourront prendre différentes formes :

  • étude supervisée

  • cours particuliers

  • capsules en méthode de travail :

    • au début de l'année scolaire, chaque nouvel élève participera à plusieurs modules en méthode de travail sur : la sélection de l'information, la gestion mentale, la technique des plans détaillés (dont le mind-mapping), la prise de note, etc. Ces capsules seront dispensées pendant les périodes d'étude supervisée (sauf pour la classe des Goélands, pour laquelle la méthode sera dispensée transversalement, pendant les cours)

    • en cours d'année, des modules plus spécifiques seront dispensés en fonction des besoins et des demandes des élèves, sur : la confiance en soi, la gestion du stress, la communication de ses idées, etc.

  • entretiens en coaching individuels

 

                                 

                                      Une évaluation en 4 notes

Les cours de base (module 1) sont évalués en fonction de la progression de l’élève et des niveaux d’exigence. Il y a donc, à chaque fois, 4 notes :

  • 1 note que l’élève se donne, pour s’auto-évaluer ;

  • 1 note qui correspond à l’évolution de l’élève ;

  • 1 note qui correspond aux exigences du CEB, du CE1D, du CE2D ou du CESS ;

  • 1 note qui correspond aux exigences universitaires.

 

Les notes relatives aux modules 2 et 3 ne sont à priori pas transmises, à l’exception des situations suivantes :

  • l’élève souhaite développer telle ou telle compétence, tel ou tel savoir du module en question et souhaite éventuellement en faire son métier ;

  • l’élève souhaite que sa progression lui soit transmise parce qu’il désire développer ses capacités d’auto-évaluation dans la matière ;

  • pour se développer, le profil de l’élève requiert une évaluation continue.

 

Il n’y a pas de note pour les modules 4 et 5.

Comprendre qui on veut devenir

en découvrant dans quoi on est bon

 

 

                                                          

 

 

 

 

 

 

Orientation

Préparation aux études supérieures

Excellence & bien-être

Ce qui passe par

  • une connaissance de :

    • ce que l'élève aime;

    • ce dans quoi il est bon, voire même très bon;

  • les efforts que l'élève doit effectuer pour se donner les moyens de ce qu’il désire réaliser;

  • un environnement dans lequel la créativité et l’esprit critique de chacun se voient stimulés et encouragés.

 

Dans cette perspective, notre objectif sous-jacent est que chaque élève qui termine son cycle d’enseignement secondaire supérieur chez nous sache (1) s’il souhaite ou non effectuer des études supérieures et (2) :

  • dans l’affirmative, quel type d’étude il souhaite entreprendre et pourquoi, mais aussi quels sont ses points forts et ce sur quoi il doit au contraire travailler pour réussir avec succès ;

  • dans la négative, dans quel projet il souhaite se lancer et quels sont les outils nécessaires et les étapes à franchir pour le développer avec fruit.

 

Au fur et à mesure de son parcours, l’élève qui témoigne plus d’intérêt pour telle ou telle branche du savoir ou tel ou tel terrain de pratique pourra bénéficier de modules d’approfondissement pour le savoir ou la pratique en question.

                  Un "coeur intelligent"

                                       

                                        Empathie

                                        Esprit critique

                                        Lecture profonde

Les recherches en neurosciences* montrent que

  • l’empathie (capacité à se mettre à la place de l’autre) et

  • l’esprit critique (capacité à faire preuve d’analyse et de recul par rapport à une information ou une situation donnée)

 

sont deux capacités qui se nécessitent mutuellement et exigent  pour se développer l'aptitude à la « lecture profonde ». Or celle-ci échappe de plus en plus aux nouvelles générations adeptes de la « lecture en diagonale » sur petits et grands écrans.

 

En restaurant la capacité de lecture profonde, les élèves pourront ainsi devenir des adultes éclairés, à même d’exercer cette capacité quel que soit le médium utilisé.

 

* cfr notamment l’ouvrage publié par Maryanne Wolf (scientifique en neurocognition) en 2015, intitulé “Proust et le calamar”.

Respirer

                                 No work at home

               

                  Intelligence interpersonnelle   

              Wonderful Break

         Intelligence intrapersonnelle     

      Eclats de rires :-)

   Elargir son horizon

 Respirer !

R.E.S.P.I.R.E.R.

R(é)apprendre ensemble (enseignants et élèves) à :

Eviter tout travail supplémentaire "à la maison"

Se connaitre soi-même : développer son intelligence intrapersonnelle

Partager de vrais moments de pause et de détente (lesquels sont essentiels pour l’intégration des savoirs et des pratiques)

Interagir avec d'autres : développer son intelligence interpersonnelle

Rire : comment peut-on ne fût-ce qu'imaginer une seule séance de cours sans un éclat de rire?

Elargir l'horizon de ses possibilités et de ses capacités en pratiquant et en découvrant autrement les savoirs

Respirer, tout simplement : de manière très littérale, en instaurant des exercices de respiration profonde de quelques minutes, au démarrage de chaque module